"Que visiter aux alentours de Chenonceau?

Après une halte à Chenonceau, continuez à découvrir la région avec ses nombreux châteaux, petits bijoux d'architecture.

A travers forêt et vignobles, cap sur Amboise, à moins de 20 minutes de Chenonceau. Lorsque vous pénétrez au coeur de la ville, ce royal château apparaît devant vous : du haut de ses jardins, la vue panoramique sur la Vallée de la Loire y est, tout simplement, remarquable !

Un peu plus loin, le Clos Lucé – dernière demeure de Léonard de Vinci – nous invite à partager l’univers du génie italien : collection d’une cinquantaine de maquettes réalisées d’après les dessins du Maître, machines géantes, reconstitution du « Jardin de Léonard »…

Une vingtaine de minutes après votre départ d’Amboise, vous voilà à Chaumont-sur-Loire : cet élégant château illustre à la fois l’architecture défensive de l’époque gothique et l’architecture d’agrément de la Renaissance. Du haut de la colline où est bâti l’édifice, incroyable belvédère sur la Loire sauvage : définitivement l’une des plus belles vues sur le fleuve royal !

Le Domaine de Chaumont s’étend sur 30 hectares et accueille le Festival International des Jardins (d’avril à octobre), des installations d’artistes contemporains et des expositions de grands photographes.

Pour continuer votre périple, rendez-vous plus à l’est : les châteaux de Chaumont-sur-Loire, Cheverny et Chambord complètent les visites à ne "surtout pas manquer ". Pour y accéder, prendre la rive nord de la Loire… pour la beauté des paysages ligériens.

 Compter une quarantaine de minutes pour arriver à Cheverny, l’un des plus grands châteaux de la Vallée de la Loire… Cette propriété seigneuriale appartenant à la même famille depuis plus de six siècles, a inspiré à Hergé « Le château de Moulinsart », demeure du Capitaine Haddock. Vous y trouverez d'ailleurs une exposition permanente où l’on peut voir la chambre de Tintin ou le laboratoire du professeur Tournesol.

Puis direction Chambord, un domaine immense de 5 440 hectares, clos par un mur de 32 km… C’est le château de tous les superlatifs : 77 escaliers, 3 niveaux d’habitation, 800 représentations de salamandres, 282 cheminées et 440 pièces au total…

A l’intérieur, c’est un véritable palais en pleine nature, à la gloire de François Ier. A ne surtout pas manquer : les appartements royaux, l’escalier à double révolution où deux personnes peuvent monter chacune de leur côté sans jamais se rencontrer et les terrasses : admirable point de vue sur le Domaine de Chambord !

A l’issue de cette visite, on peut choisir de revenir vers Tours en passant par Blois. Bâtie en amphithéâtre sur les coteaux dominant la Loire, la ville fut le centre de la Renaissance française : elle est dotée d’un château qui fût la résidence de 7 rois et de 10 reines de France…

Véritable château-musée, il abrite dans l’aile Louis XII, le musée des Beaux-Arts tandis que l’aile François Ier est consacrée au mobilier, arts décoratifs et collections lapidaires. Enfin, face au château royal, une grande maison bourgeoise de 1856 qui abrite la fameuse « Maison de la Magie », seul musée public en Europe à présenter, en un même lieu des collections de magie et un spectacle vivant permanent. N’oubliez-pas de saluer le dragon à six têtes surgissant aux fenêtres, toutes les demi-heures !